• Ruth Bernard
  • Récipiendaire
  • Inauguration Ecole Primaire sainte Trinité
  • 9
  • Inauguration
  • Inauguration
  • 15
  • slider
  • Ordination des Diacres
Ruth Bernard1 Récipiendaire2 Inauguration Ecole Primaire sainte Trinité3 94 Inauguration5 Inauguration6 7 158 Ordination des Diacres9 Ordination des Diacres10
wowslideshow by WOWSlider.com v8.7

MESSAGE DE PÂQUES 2017

Frères et Sœurs en Christ,

Voilà le témoignage de Marie de Magdala aux disciples, après avoir visité le tombeau de Jésus à l’aube du 1er jour de la semaine, 3 jours après sa mort et son ensevelissement. Il était de coutume, qu’après l’inhumation d’un proche, les gens rendaient visite au tombeau le lendemain, mais comme dans ce cas là, le lendemain était le sabbat, donc la visite a eu lieu dimanche matin comme c’est dit au 20ème chapitre de l’Evangile selon St Jean, les Versets 1 à 18. La grande surprise fut que le tombeau était vide, alors que Marie de Magdala pensait aller payer ses respects bien mérités à un corps qui entrerait déjà en putréfaction. Elle était venue avec toutes ses douleurs, ses peines, ses chagrins, ses afflictions, pour dire un dernier adieu à celui qu’elle aimait et qui fut pour elle, comme pour les autres disciples, un Consolateur, un Maitre, un Conseiller, un Sauveur tel qu’on n’en avait jamais vu auparavant. La disparition si brutale de Jésus jeta alors dans la consternation, toutes celles et tous ceux qui trouvaient en Lui, une source d’espoir et de vie. Le cri de Marie de Magdala aux disciples : « J’ai vu le Seigneur » fut un cri de soulagement, de regain de force et de confiance en l’avenir, puisque le Prince de la paix qu’on croyait être mort, est bien vivant.

Aujourd’hui, en chantant « Alléluia, Il est ressuscité », chaque chrétien doit se sentir en situation de dire : « J’ai vu le Seigneur », car à un moment quelconque de notre existence nous l’avons rencontré pour qu’Il demeure en nous et nous en Lui. Dès notre baptême, nous l’avons vu et rencontré personnellement pour que grâce à Lui, nous vivions et c’est cette rencontre qui se perpétue dans la Ste Eucharistie où nous le recevons en tant que force vivifiante et agissante. C’est pourquoi en dépit de la précarité de notre existence, notre foi en Lui doit être ferme et inébranlable car Il est notre espoir. D’ailleurs le monde dans lequel nous évoluons, nécessite la présence permanente du Seigneur parmi nous et en nous, afin de pouvoir vaincre les forces du Malin et tout ce qui est contraire au sens de la vie que Dieu veut nous donner dans son plan de salut. Son fils était venu nous rassurer de son Amour pour l’humanité qu’Il a créée. En Lui, il a concrétisé cet amour depuis les conditions misérables dans lesquelles ce Fils était né, en passant par sa vie terrestre et ses souffrances, jusqu'à sa mort sur le bois du calvaire. Sa résurrection a eu lieu pour montrer aux hommes de bonne volonté que notre Dieu est un Dieu de vie. A travers l’enseignement de Notre Seigneur Jésus Christ, Il nous a tracé un chemin qui nous mène à cette vie, c’est la pratique de l’amour. Il dit à ses disciples : « Comme le Père m’a aimé, mois aussi je vous ai aimés : demeurez dans mon amour. Si vous observez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme en observant les commandements de mon Père, je demeure dans son amour. Voici mon commandement : aimez-vous les uns les autres comme Je vous ai aimés » (Jean15 :9-10,12).

Lire la Suite1

|

Lire la Suite2

|

Lire la Suite3



            

Multimedia / Bureau Diocesain

Soirée de Gala de l'Orchestre philharmomique Saint Trinité à l'occasion de la fête des mère ce dimanche 28 mai 2017 C'était l'occasion pour l'église d'honorer notre matriarche Odette Roy Fombrun pour son centenaire . 13 Juin 1917 / 19 Juin 2017.